Marie, Notre-Dame de Lourdes, toi qui es apparue dans le creux du rocher de Massabielle à Bernadette, la petite bergère, tu lui as apporté la lumière rayonnante de ton sourire, le doux et radieux éclat de ta présence. Nous voici devant toi, pauvres nous aussi, et nous te prions humblement. Donne à ceux qui doutent de découvrir la joie de la confiance, donne à ceux qui désespèrent de goûter ta discrète présence.

Fais-nous découvrir la joie du pardon sans cesse offert, mets-en nous le désir de l’innocence recouvrée et de la sainteté joyeuse. Viens en aide aux pécheurs aveuglés. Tu as donné naissance au Sauveur du monde, regarde avec tendresse notre monde splendide et dramatique. Ouvre en nous les chemins de l’espérance, guide-nous vers Jésus, la Source de la Vie.

Marie, Salut des malades, sois au chevet de tous les malades du monde, de ceux qui, à cette heure, ont perdu connaissance et vont mourir, de ceux qui viennent de commencer leur agonie, de ceux qui ont abandonné tout espoir de guérison…

…de ceux qui crient et pleurent de douleur, de ceux qui ne parviennent pas à se soigner faute d’argent, de ceux qui voudraient tant marcher et demeurent immobiles, de ceux qui voudraient se coucher et que la misère force à travailler, de ceux qui cherchent en vain dans leur lit une position moins douloureuse…

… de ceux que torturent les soucis d’une famille en détresse, de ceux qui doivent renoncer à leur plus cher projet d’avenir, de ceux, surtout, qui ne croient pas à une vie meilleure, de ceux qui se révoltent et maudissent Dieu, de ceux qui ne savent pas que le Christ, douloureusement délaissé sur la Croix, a souffert comme eux et pour eux.

 

Notre-Dame de Lourdes, prie pour nous !